Resto Car's

Centre d'esthétique et de soins automobiles


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Rénovation Porsche 911 3,2L Targa ( A la machine )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

D'avance, désolé pour le manque de photos. Bien qu'ayant plus de 6 jours pour faire cette grenouille, j'ai préféré me consacrer à 98 % à la rénovation et à 2 % pour les photos.

Le propriétaire de cette 3,2L ( année 1987 ) souhaitait un résultat qui redonnerai un coup de jeune à cette teinte, nommée " rouge indien ".

Cette voiture est rare dans le sens où comme beaucoups de Porsche de ces années, elle totalise à peine moins de 125.000 kms. Sauf que là, le carnet d'origine complet l'atteste! La voiture venait de subir un débosselage et a déjà été repeinte au moins une fois dans sa vie.

Je m'occuperai dans un premier temps à redonner un coup de jeune à l'intérieur. Bien que très bien conservé, le cuir ( noir ) et les moquettes méritaient un bon décrassage.

Concernant les cuirs un nettoyage complet à l'Autoglym nettoyant cuir, un passage d'APC rapide et passage d'une couche du nourrissant Autoglym et d'une deuxième du Rénovo. Les moquettes ont elles étaient aspirée, décrassée à la mousse intérieur Wurth et d'un nettoyage à l'APC. Programme identique aux sur-tapis. Les plastiques ont été traité à l'APC. Plus de 3 heures ont été nécessaire ( sans compter les 3 autres heures de reposage des produits cuir ).

Pour l'extérieur, le programme était simple.

Prélavage:

- 30 ml de Bug and Tar Remover Chemical Guys
- 30 ml de Gold Class Meguiar's
- Superspray

Lavage:

- Gand mouton Eurow
- Technique des 2 sceaux + Bug and Tar Remover Chemical Guys
- APC Méguiar's + Super Degresser ( joints, Targa, passages de roue, jantes )
- Waffle Wave Sonûs + raclette Ixtar ( sèchage )
- Pinceaux Autoglym et CYC ( jantes, joints )

Décontamination:

- Clay Meguiar's et Autoglym ( bas de caisse et carrosserie )
- Lubrifiant Autoglym
- Microfibre Eurow

Correction des défauts:

- Polisseuse orbitale Ferm
- Final Finish et Power Finish Menzerna
- Polishing et Finishing Pad Lake Country ( Spot et Medium pad )
- Masking Tape 3434
- Microfibre Sonüs ( essuyage )
- Quik Detailler Meguiar's ( dépoussièrage )

Glaze et Cire:

- EZ Crème Glaze Chemical Guys
- Jet Seal 109 Chemical Guys
- Microfibre Eurows et Autoglym ( Buffing et finitions )

Finitions:

- Autoglym Car Glass Polish
- Autoglym Nettoyant Vitre Express
- Autoglym Metal Polish ( Jantes polies et échappement )
- Autoglym Bumper Care ( joints et caoutchouc )
- Méguiar's Trim Gel ( caoutchouc )
- Brillant pneus Penzoil

Après le lavage de cette Porsche, je me suis attaqué aux divers petites retouches de peinture. Pour ce, un stylo de retouche, un cure dent, un pinceau n°3 ( sur capot, rétroviseurs et cercle de phares ). Après sèchage ( 1 journée ), je suis passé à la décontamintation. Peu de contamination sur la clay, mais la peinture a retrouvé un bel éclat.

Malheureusement, cette étape, a permis de mieux apprécier les défauts. Griffes, microrayures, swirls, traces de ponçage, poussière dans la peinture. Bref, du travail. Le capot avant était le plus atteint, ainsi que le capot moteur.

J'ai commençé par un wetsanding des retouches, ainsi que des griffes plus importantes. Ensuite masquage des parties fragiles.

Pour la phase de polissage, j'ai un peu ramé au début. En effet, bien qu'en brillant direct, je n'arrivais pas à corriger la peinture. Et ce, malgré un passage au Wool Pad Meguiar's et du Power Gloss de Menzerna. J'arrivais à peine à enlever un voile terne. Bref, après moultes recherches, le combo idéal s'est avèré être le polish moyen de la gamme Menzerna, accompagné du polishing pad de LC. Là c'était beaucoup mieux. Pour terminer une passe du polish de finition accompagné du pad le plus doux. N'ayant toujours pas de PTG, quelques griffes plus profondes subsisteront, mais en règle générale, plus de 70 % des défauts partiront.

Après cette phase qui aura durée près de 10 heures, j'ai nourri la peinture avec l'EZ Glaze de Chemical Guys. Passage sur un panneau de carrosserie et essuyage dans la foulée. Le résultat est un touché plus lisse, et une profondeur accrue. Ce glaze permettra à la cire de tenir plus longtemps, mais également de dupliquer sa brillance.

Pour la cire, je me suis tournée vers un sealent qu'est le Jet Seal 109 de Chemical Guys. 1 première couche fût posée, et essuyage une fois la voiture terminée. Une deuxième, agira 3 heures sur la carrosserie, le temps de faire les finitions.

Concernant celles-ci, je me suis occupé de l'échappement avec de la laine de fer 000 accompagné de l'Autoglym Metal Polish. Les caoutchoucs ( soufflets, par-chocs, grille de capot ) ont eu droit à un traitement à l'Autoglym Bumper Care et au Méguiar's Trim Gel.

Les jantes ( déjà repeintes ) m'ont donnée du fil à retordre. Bien que la partie polie soit exempte de défauts, la partie peinte ( Fusch ) ne permettait pas à la cire de faire ressortir le noir ( Cire XXX de Chemical Guys ). Finalement, et après acharnement, il y a eu un léger mieux.

Quelques 50 / 50:























Shooting:

























Nous voyons bien sur les 2 dernières photos les superbes reflets des nuages.

Voir le profil de l'utilisateur http://restocars.forumactif.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum