Resto Car's

Centre d'esthétique et de soins automobiles


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Rénovation BMW Z3 (A la machine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Rénovation BMW Z3 (A la machine) le Ven 20 Nov - 19:55

J'ai acquis "La" voiture qui me faisait rêvée depuis des années au début juillet. Après l'avoir bien apprivoisée, je me suis mis à lui rendre une petite beautée cosmétique.

Au programme :

- Rattrapage des jantes (intérieur et extérieur)
- Nettoyage des pneus
- Décrassage des passages de roue
- Nettoyage complet de la voiture
- Décontamination de la carrosserie
- Polissage et correction des défauts à la machine
- Nourrir la peinture (passage d'un glaze)
- Passage d'une cire de finition

La liste des produits :

- Ixtar jantes (dilution 1:10 / 1:5 selon utilisation)
- Chemical Guys Body Strong and Wash (shampooing)
- Meguiar's Clay Bar (decontamination)
- Chemical Guys QuikDetailler Synthétic (decontamination)
- Menzerna Intensive Polish (correction des défauts, swirls, griffes)
- Menzerna Final Finish (élimination des résidus, finition)
- Cleerkote Red Machine Glaze (protège et nourrit la peinture)
- Colonite 476 S (protège et donne de l'éclat)
- Ixtar Brillant pneus (brilliant pneus)
- Meguiar's APC
- Meguiar's Super Degresser

Le matériel utilisé :

- Pinceau à poils durs (jantes et recoins)
- Pinceaux divers (recoins de la baie, des passages de roue)
- Brosse poils courts (pour capote et pneus)
- Gand de lavage Eurow Sheepskin Wash Mitt (lavage de la carrosserie)
- Gand de lavage à grosses fibres (sous bassement et pare-chocs)
- Raclette de rinçage Hi-Tech (enlever l'excédent d'eau)
- German Applicator (application polish dans les recoins)
- Pads de polissage Lake Country (polishing, cutting et finishing)
- Microfibre de séchage WW Sonüs (essuyer la carrosserie)
- Microfibre Micropak bleu (essuyage des polish)
- Microfibre Ultra Fine Buffing rose (essuyage du glaze et de la cire)
- Microfibre diverses (essuyage des vitres, jantes)
- Pad en mousse Méguiar's (application du glaze et de la cire)
- Rouleaux adhésifs 3M (masquage des joints)
- Karsher pro
- Polisseuse orbitale Flex et Kingsley

Voici donc mon Roadster. Il n'est plus lavé volontairement depuis plus de 6 semaines. Avec la pluie, la boue, la poussière, j'avoue qu'il n'est pas trop présentable. Tant mieux, le résultat n'en sera que meilleur.













Je commence donc par le lavage des jantes et des pneus. Pour cela j'utilise ma brosse Meguiar's, une brosse à poils durs, un pinceau, ainsi que le SD, l'APC et le nettoyant jantes Ixtar. L'APC me servira pour les pneus et le prélavage. Le SD pour les passages de roue.












Une fois les jantes faites, je poursuis avec la capote. Pour cela, toujours l'APC, ainsi qu'une brosse à poils courts. La méthode est simple. On humudifie la capote, on passe l'APC en spray, et on brosse. Après avoir laissé agir quelques minutes, on rinçe et on évacue l'excédent d'eau avec une Waffle Wave de petit format. Cette microfibre spéciale retiens 5 à 6 fois son poids en eau.












Une fois la capote décrassée, je m'attaque à la carrosserie. Pour cela j'effectue un prélavage. Je mélange dans le réservoir de mon Karsher, une dose d'APC, de savon Ixtar très agressif, et j'applique le tout sur la voiture. Cette opération à pour but d'enlever les éventuelles protections antérieurs et de décrasser la carrosserie pour faciliter le nettoyage à la main. Plus le mélange est agressif, plus les impuretés présentes sur la voiture disparaîtront.






Pendant que la mousse agit, je décrasse les recoins à l'aide de l'APC, ainsi que d'une brosses à poils souples. Ensuite je lave la voiture avec mon gand et mon shampoing CG BodyWash.













Les photos ne rendent pas très bien, je m'en excuse, mais la voiture est toute propre, un entretien comme longtemps elle n'en avait plus eue!





Je passe ensuite à l'essuyage, avec une raclette en siliconne pour enlever l'excédent d'eau et 2 / 3 passages de la WaffleWave grand format.



Et voilà un roadster tout propre.





Un petit passage en revue des quelques défauts. On aperçois ci et là un vernis bien attaqué et oxydé, des griffes peu profondes et d'autres un peu plus. Bref du logique pour une voiture de 13 ans déjà. Ce n'est qu'un échantillon...






J'attaque donc la décontamination. Avec l'aide de la Clay Meguiar's et du CG Synthétic. La méthode est simple. L'on met le liquide sur la carrosserie, et l'on passe la Clay délicatement sur la zone mouillée. La Clay, blanche au départ, ressortira pointillée de noire, signe d'une contamination de la carrosserie (goudron, sève, retombée chimique..). Ensuite, l'on essuye l'excédent de liquide avec une microfibre. La zone traitée ressortira lisse, et vièrge de contaminations!








Nous allons à présent attaquer les choses sérieuses. Veuillez excuser le manque de photos, mais le temps étant ce qu'il est, j'ai privilégié le resultat plutot que l'exemple. Excusez moi.

Je masque d'abord les zones sensibles avec du tape scotch 3M, fabriqué exprés à cette tâche. Il épouse parfaitement les rondeurs de cette belle carrosserie! Il empêche également les poussières de polish de s'incruster dans les ouïes et autres interstices visibles, mais aussi évite de marquer les joints en caoutchouc.




Je commence la phase polissage. Je délimite une zone de test. Pour débuter, je choisi mon combo habituel, à savoir l'Intensiv Polish de Menzerna sur un pad Lake Country de densité moyenne. La marche à suivre est la suivante. J'humidifie le pad à l'aide de mon CG Synthétic, qui aura pour but de pouvoir travaillé le polish plus longtemps, je dépose une noisette de ce polish sur le pad que j'éparpille sur la zone à traiter, et à l'aide de ma machine, à vitesse faible au départ pour progresser par la suite, je le travail amoureusement. environ 2 / 3 minutes (pour cette zone). Une fois le produit réduit à l'état de poussière et l'obtention d'une couche grasse sur la zone, je passe une microfibre pour enlever les résidus de polish. Et voici le résultat.






Impressionnant. Le voile terne à disparu, ainsi que plus de 80 % des microgriffes. Ne recherchant pas pour cette fois la perfection, je me contenterai de ce résultat, à la hauteur de mes espérences. Voici d'autres photos, en vracs. Je me contenterai donc de ne passer que l'IP.












Une fois la phase de polissage terminée, je relave la voiture, histoire d'éliminer complètement toute trace de polish et de poussière.

Pour la suite, je n'ai malheureusement pas de photos. Sachez cependant que j'ai aposé du RMG, qui redonne un coup de pouce au vernis pour sa brillance et qui permettra à la cire de durer dans le temps. Ces 2 opérations se font à la main, à l'aide de pads Meguiar's et essuyage après un certain laps de temps qui dépends de la chaleur et de l'endroit de la rénovation. L'essuyage se fait à l'aide de microfibres.

Ce sont 2 opérations importantes, qui prennent tout autant de temps que la phase polissage. Pour la pose du Red Moose Machine Glaze, la marche à suivre est la suivante. On dépose une noisette de ce produit sur un pad Meguiar's, que l'on applique panneau par panneau en petits cercles. Une fois un panneau fait, l'on passe une microfibre pour enlever le produit qui sèche très vite.

Pour la cire, là, c'est différent. Chacun fait à sa guise selon le temps ou le résultat qu'il souhaite. Pour ma part, j'applique la cire à la main sur toute la voiture, en évitant de surcharger. Je la laisse reposer 45 min / 1 heure, et je l'essuye.

Le résultat est flamboyant au final. La voiture à retrouvé tout son éclat, la carrosserie est aussi douce que la peau de Penelope Cruz à son réveille. Le résultat de visu est 1.000.000 de fois plus impressionnant que sur ces photos finales...

Voici donc les photos.

Voir le profil de l'utilisateur http://restocars.forumactif.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum